Policy and Research Analyst L1, Public Affairs

Job Information
Author pmnationtalk
Date May 7, 2019
Type Full Time
Company Mental Health Commission of Canada
Location Ottawa, ON
Category Analyst
Client Mental Health Commission of Canada
Contact Information
rh@commissionsantementale.ca

Policy and Research Analyst L1, Public Affairs

Reports To: Manager, Policy and Research
Status: Temporary Full-Time (1-year contract)
Location: Ottawa, ON
Application Deadline: May 21, 2019

ORGANIZATIONALBACKGROUND

The Mental Health Commission of Canada (MHCC) is a non-profit organization created to focus national attention on mental health issues and to work to improve the health and social outcomes of people living with mental health problems and illnesses.

The Commission is seen as a leader nationally and internationally in several areas. Building upon the work done to date, the core mandate, and the unique position of the Commission, and guided by Changing Directions, Changing Lives: The Mental Health Strategy for Canada, the Commission will focus on work in four key areas: substance abuse/misuse, suicide prevention, population-based initiatives, and engagement. This prioritization will enable the Commission to meet its mandate and have a measurable impact on those living with mental illness, as well as their families and caregivers.

The Mental Health Commission’s head office is located in Ottawa, Ontario.

POSITION OVERVIEW

The MHCC is seeking a Policy and Research Analyst with a keen interest in mental health policy and with strong research, analytical and writing skills to support internal policy development initiatives, as well as MCCC’s engagement on a wide range of public policy issues and conversations related to mental health.

Reporting to the Manager, Policy and Research, the Policy and Research Analyst will conduct background research, undertake policy and issue analysis, write policy briefs, reports, and presentations. The work will include synthesizing current policy and data trends broadly in mental health and related fields and on specific topics, by researching, analyzing, and reporting on published evidence, policy documents, as well as stakeholder perspectives across the federal-provincial-territorial and international landscapes. The work entails collaborating with analysts in other teams to facilitate collaboration and communication program areas and public affairs, and to facilitate policy coherence across MHCC work as well as in supporting the application of GBA+ analysis and intersectional equity lens’. Engaging with external stakeholders to understand stakeholder perspectives, and with government officials with regard to background contexts for their mental health policies and programs is an important aspect of this role.

RESPONSIBILITIES

  • Conduct policy analysis of specific issues, including scoping reviews of published and grey literature, and environmental scans of current federal, provincial-territorial, international, and stakeholder policy documents
  • Write analytic reports, briefs, and presentation materials
  • Engage with external stakeholders to understand diverse perspectives, and to identify important policy-related materials, such as reports, data, and academic studies
  • Conduct analysis of stakeholder perspectives on specific issues and stakeholder maps
  • Research and summarize health economic, epidemiological, population health, and statistical data and reports on specific topics
  • In collaboration with the Manager, Policy and Research and analysts in other teams develop tools to support GBA+ and health equity analysis that meaningfully informs and guides program design in MHCC initiatives, as well as tools and guidelines to achieve policy coherence across MHCC.
  • Identify opportunities to link emerging policy trends to the Mental Health Strategy for Canada and the work of the MHCC
  • Assist the Manager, in tracking and reporting on public policy related activities across the MHCC
  • Maintain a strong working knowledge of trends, public policy developments, relevant research, and sector players in Canadian and international mental health planning and policy
  • Support the work of the Public Affairs team as it pertains to government relations
  • Represent the Commission at external events, and occasionally present to diverse audiences
  • Other duties as required

SKILLS AND EXPERIENCE

  • Content knowledge in mental health and addiction policy, programs, and/or practice;
  • Excellent qualitative research and analytic skills;
  • Ability to understand statistics and interpret results, and evaluate the quality of research and formulate recommendations;
  • Strong ability to synthesize large amounts of information into informative summaries;
  • Strong writing skills;
  • Strong organizational, project management, and interpersonal skills;
  • Excellent planning and time management skills, with ability to multi‐task, produce and coordinate projects with tight deadlines;
  • Highly motivated by team work;
  • Demonstrated ability to learn new information quickly and ability and aptitude to stay current by upgrading skills;
  • Demonstrated experience in managing competing priorities in a complex environment;
  • Ability to work in a high-pressure environment with aggressive timelines;
  • Ability to interact professionally with internal and external contacts;
  • Ability to identify risk and propose risk mitigation strategies;
  • Personal integrity, sound judgment and an honest and ethical approach;
  • Bilingualism in French and English is an asset.

QUALIFICATIONS

  • Bachelor’s Degree in a relevant discipline (such as Public Policy, Public Health, Social Sciences Research or Health Administration), or a combination of similar experience in addition to an undergraduate degree;
  • Minimum of two years’ experience in policy analysis, mental health program or policy research, health promotion, epidemiology, statistics, health or social policy, and/or research is a significant asset;
  • Experience with GBA+ and/or health equity assessments an asset
  • Experience with Stakeholder mapping and related analysis tools an asset.
  • Experience with presentation, group facilitation and team work/development, and a history of effective working relationships at multiple levels;
  • Fluency in French and English will be considered an asset.

COMPETENCIES

  • Values and Ethics
  • Respectful of Diversity
  • Continuous Learning
  • Results Management
  • Team work and Cooperation
  • Oral/Written Communication
  • Health, Safety, and Wellness (physical and psychological)

See Commission Competency Framework – Employee Level, Organizational and Core for details.

PHYSICAL/COGNITIVE DEMANDS

  • Moderate periods of time spent in meeting type settings
  • Extended visual requirements (5 plus hours) due to computer related work
  • Extended periods of time spent in sitting position (computer work, meetings etc. 5 plus hours)
  • High requirement for multi-tasking and effectively dividing attention to numerous duties and responsibilities
  • High degree of concentration required
  • Highly attentive to details
  • Low level exposure to extended travel requirements (up to 5% and greater at times) and extension of work day beyond 7.5 hours
  • High analytical and interpretive requirements
  • Must be comfortable working in open space environments

PSYCHOLOGICAL DEMANDS

  • Continuously deadline driven requirements
  • Moderate level exposure to stress resulting from complex interactions, stakeholder relations, and output requirements.
  • Moderate level requirement to maintain concentration for extended periods of time in order to maximize stakeholder engagement, perform situational strategic analysis and interpretation of data and minimize errors.
  • Capacity to effectively organize and prioritize own work.
  • Moderate to high degree of emotional intelligence required in order to develop and maintain good relationships, communicate clearly, influence and inspire others, work well in a team, and manage conflict.
  • Responsive to possible rapid changes in priorities;
  • Adaptable to change (organizational and environmental)
  • Performance goals and objectives are established yearly and regularly reviewed.

The Mental Health Commission of Canada is committed to diversity in the workplace and workplace well-being. As such, applications from individuals from diverse backgrounds such as; First Nations, Inuit, and Métis, members of a visible minority group and those with lived experience of mental health problems or illnesses are welcomed and encouraged.

The Mental Health Commission of Canada welcomes and encourages applications from people with disabilities.

Accommodations are available on request for candidates taking part in all aspects of the selection process.

Accessible formats and communication supports for applicants are available upon request by contacting Human Resources at hr@mentalhealthcommission.ca.

Please apply via our website at

http://www.mentalhealthcommission.ca/English/about/careers

While we appreciate all applications, only those selected for interviews will be contacted


Analyste N1, Politiques et recherches, Affaires publiques

 

Relève de : Gestionnaire, Politiques et recherches
Statut : Temporaire, temps plein (contrat d’un an)
Emplacement : Ottawa (Ontario)
Date limite : 21 mai 2019

CONTEXTE ORGANISATIONNEL

La Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) est une organisation à but non lucratif créée afin de concentrer l’attention nationale sur les problèmes de santé mentale et d’œuvrer en vue d’améliorer les résultats sur le plan social et de la santé pour les personnes aux prises avec des maladies ou des problèmes associés à la santé mentale.

La CSMC est perçue comme un chef de file national et international dans différents domaines. Misant sur le travail accompli à ce jour, son mandat de base et sa position unique, et s’inspirant de Changer les orientations, changer des vies : Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada, la CSMC concentrera ses efforts sur quatre secteurs clés : l’abus ou le mésusage de substance, la prévention du suicide, les initiatives axées sur les populations et la mobilisation. Ces pôles prioritaires permettront à la CSMC de réaliser son mandat et d’avoir un impact mesurable pour les personnes aux prises avec la maladie mentale ainsi que leur famille et leurs fournisseurs de soins.

Le siège social de la CSMC se trouve à Ottawa, en Ontario.

APERÇU DU POSTE

La CSMC est à la recherche d’un analyste, Politiques et recherches avec un vif intérêt pour les politiques de santé mentale et de solides compétences de recherche, d’analyse et de rédaction pour soutenir les initiatives internes d’élaboration de politiques et l’engagement de la CSMC dans une vaste gamme de discussions et de questions de politiques publiques en lien avec la santé mentale.

Relevant du gestionnaire, Politiques et recherches, l’analyste, Politiques et recherches effectue des recherches préliminaires, entreprend l’analyse de politiques et de problématiques, et rédige des dossiers politiques, des rapports et des présentations. Le titulaire du poste devra également faire la synthèse des politiques en vigueur et des tendances dans les données sur la santé mentale en général et sur d’autres domaines connexes, ainsi que sur des sujets spécifiques, par le biais de recherches, d’analyses et de rapports en s’appuyant sur les données publiées, les documents politiques et les points de vue des partenaires dans les contextes fédéral, provincial, territorial et international. Il devra travailler en collaboration avec les analystes d’autres équipes afin de faciliter la collaboration et la communication entre les programmes et les Affaires publiques, et pour favoriser la cohérence des politiques dans les travaux de la CSMC, tout en soutenant l’application de l’ACS+ et de l’équité intersectorielle. Un autre aspect important du poste implique de s’engager auprès des partenaires externes afin de comprendre leurs points de vue, ainsi qu’auprès de représentants gouvernementaux dans le but de cerner le contexte entourant leurs politiques et programmes sur la santé mentale.

RESPONSABILITÉS

  • Effectuer l’analyse politique de problématiques spécifiques, notamment l’examen de la portée de la littérature publiée et de la documentation parallèle, et l’analyse environnementale des documents politiques actuels fédéraux, provinciaux, territoriaux et internationaux, ainsi que de ceux des partenaires
  • Rédiger des rapports d’analyse, des dossiers et des documents de présentation
  • Interagir avec des partenaires externes afin de comprendre leurs points de vue et de recenser d’importants documents politiques, notamment des rapports, des données et des études universitaires.
  • Analyser les points de vue des partenaires sur des sujets spécifiques et établir la carte des partenaires
  • Compiler et résumer des données et rapports sur l’économie de la santé et sur la santé de la population, ainsi que des données épidémiologiques et statistiques sur des sujets spécifiques
  • En collaboration avec le gestionnaire, Politiques et recherches, et les analystes des autres équipes, élaborer des outils pour soutenir l’ACS+ et l’analyse de l’équité en santé, lesquelles éclairent et orientent significativement la conception des programmes dans les initiatives de la CSMC, ainsi que l’élaboration d’outils et de lignes directrices qui permettent d’assurer la cohérence des politiques au sein de la Commission.
  • Déceler des occasions de rattacher les tendances émergentes en matière de politiques à la Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada et au travail de la CSMC.
  • Aider le gestionnaire à suivre les activités liées aux politiques publiques au sein de la CSMC et à produire des rapports sur ces activités
  • Maintenir de solides connaissances des tendances, de l’évolution des politiques publiques, des recherches pertinentes et des acteurs majeurs du domaine de la planification et des politiques relatives à la santé mentale à l’échelle nationale et internationale
  • Soutenir les travaux de l’équipe des Affaires publiques en ce qui a trait aux relations gouvernementales
  • Représenter la Commission lors d’événements externes, et offrir des présentations à divers publics à l’occasion
  • Effectuer les autres tâches demandées.

APTITUDES ET EXPÉRIENCE

  • Connaissance des politiques, des programmes ou des pratiques en matière de santé mentale et de dépendances.
  • Excellentes aptitudes pour la recherche qualitative et l’analyse.
  • Capacité de comprendre les statistiques et d’interpréter des résultats ainsi que d’évaluer la qualité de recherches et de formuler des recommandations.
  • Forte capacité de synthèse d’un grand volume de données en résumés informatifs.
  • Excellentes aptitudes rédactionnelles.
  • Entregent et forte capacité d’organisation et de gestion de projets.
  • Excellentes compétences en planification et en gestion du temps, et capacité à accomplir plusieurs tâches simultanément ainsi qu’à produire et à coordonner des projets dont les échéances sont serrées.
  • Grande motivation pour le travail d’équipe.
  • Capacité démontrée d’assimiler de nouveaux renseignements rapidement et de demeurer à jour en perfectionnant ses compétences.
  • Expérience avérée de la gestion de priorités conflictuelles dans un environnement complexe.
  • Être en mesure de travailler dans un environnement où la pression est élevée et les délais serrés.
  • Capacité d’interagir de façon professionnelle avec les contacts internes et externes.
  • Capacité de cerner les risques et de proposer des stratégies d’atténuation des risques.
  • Intégrité, bon jugement, honnêteté et démarche éthique.
  • Parler couramment le français et l’anglais, un atout.

QUALIFICATIONS

  • Baccalauréat dans une discipline pertinente (notamment politique publique, santé publique, recherche en sciences sociales ou administration de la santé), ou une combinaison d’expérience comparable jumelée à un diplôme de premier cycle;
  • Au moins deux années d’expérience liée à l’analyse de politiques, à la recherche sur les politiques et programmes de santé mentale, à la promotion de la santé, à l’épidémiologie, aux statistiques, aux politiques sanitaires ou sociales, ou à la recherche (atout considérable);
  • Expérience avec l’ACS+ ou l’évaluation de l’équité en santé, un atout;
  • Expérience de la cartographie des partenaires et des outils d’analyse appropriés, un atout;
  • Expérience dans la présentation d’exposés, l’animation de réunions, la formation de groupes et le travail d’équipe, et capacité démontrée à maintenir des relations de travail efficaces à plusieurs échelons.
  • Parler couramment le français et l’anglais, un atout.

COMPÉTENCES

  • Valeurs et éthique
  • Respect de la diversité
  • Apprentissage continu
  • Gestion des résultats
  • Travail d’équipe et collaboration
  • Communication orale et écrite
  • Santé, sécurité et bien-être (physique et psychologique)

Pour de plus amples renseignements, consulter le cadre de compétences de la CSMC – Niveaux de supervision, organisationnel et de base

EXIGENCES PHYSIQUES ET COGNITIVES

  • Temps moyen consacré aux réunions
  • Exigences visuelles soutenues (5 heures et plus) en raison du travail à l’ordinateur
  • Périodes prolongées passées en position assise (travail à l’ordinateur, réunions, etc. 5 heures et plus)
  • Capacité élevée d’accomplir plusieurs tâches à la fois et de prêter efficacement attention à de nombreuses tâches et responsabilités en même temps
  • Niveau élevé de concentration exigé
  • Très grand souci du détail
  • Exigences de déplacement faibles (jusqu’à 5 % du temps, parfois plus) et de prolongement de la journée de travail au-delà de 7,5 heures
  • Exigences élevées en matière d’analyse et d’interprétation
  • Doit être en mesure de travailler dans un milieu à aires ouvertes.

EXIGENCES PSYCHOLOGIQUES

  • Exigences continues axées sur les échéances
  • Niveau modéré d’exposition au stress découlant d’interactions complexes, des relations avec les intervenants et des exigences en matière de rendement.
  • Exigence moyenne de maintien de la concentration pendant des périodes prolongées afin de maximiser la mobilisation des intervenants, d’effectuer une analyse stratégique de la situation, d’interpréter les données et de réduire les erreurs.
  • Capacité d’organiser et de prioriser efficacement son travail.
  • Intelligence émotionnelle de niveau moyen à élevé nécessaire pour développer et maintenir de bonnes relations, communiquer efficacement, influencer et inspirer les autres, bien travailler en équipe, et bien gérer les conflits.
  • Capacité d’adaptation aux priorités qui peuvent changer rapidement.
  • Capacité d’adaptation au changement (organisationnel et environnemental).
  • Les buts et les objectifs de rendement sont établis une fois l’an et revus régulièrement.

La Commission de la santé mentale du Canada souscrit aux principes de diversité et de bien-être en milieu de travail. Ainsi, elle invite et encourage les gens d’origines diverses comme les membres des Premières Nations, les Inuits et les Métis, les membres des minorités visibles ainsi que les personnes ayant des antécédents de maladies ou de problèmes associés à la santé mentale à présenter leur candidature.

La Commission de la santé mentale du Canada invite et encourage les personnes ayant un handicap à présenter leur candidature. Des mesures d’adaptation sont disponibles à toutes les étapes du processus de sélection pour les candidats qui en font la demande.

Des formats et des supports de communication accessibles sont offerts aux candidats qui en font la demande par courriel aux ressources humaines à l’adresse rh@commissionsantementale.ca.

Veuillez présenter votre candidature en ligne par l’intermédiaire de notre site Web :

http://www.mentalhealthcommission.ca/Francais/la-commission/recrutement

Nous remercions tous ceux qui poseront leur candidature, cependant, nous ne communiquerons qu’avec les candidats retenus pour une entrevue.

Send To Friend Email Print Story

NationTalk Partners & Sponsors Learn More