You can use your smart phone to browse stories in the comfort of your hand. Simply browse this site on your smart phone.

    Using an RSS Reader you can access most recent stories and other feeds posted on this network.

    SNetwork Recent Stories

AFN National Chief Perry Bellegarde on 5th Annual Orange Shirt Day: ‘Let’s Give Our Children Hope and Opportunity’

by pmnationtalk on September 29, 201718 Views

AFN National Chief Perry Bellegarde on 5th Annual Orange Shirt Day: ‘Let’s Give Our Children Hope and Opportunity’

September 29, 2017

(Ottawa, ON) – To mark Orange Shirt Day on September 30, in honour of former students of the Indian residential schools, Assembly of First Nations (AFN) National Chief Perry Bellegarde is asking all Canadians to learn more about this history, support meaningful change and affirm that ‘every child matters.’

“I’m proud to support Orange Shirt Day and raise awareness about that tragic time in Canada’s history when children were taken from their families and forced into residential schools,” said National Chief Bellegarde. “We remember the lasting harm they suffered, and commit to meaningful change to achieve reconciliation. Every child deserves to be with their families in a safe and loving environment. Let’s make that our goal, because every child matters.”

On the 5th Annual Orange Shirt Day, the AFN encourages everyone to learn more about this part of Canada’s history and to support measures that will change the situation for First Nations today.

“The residential schools may be gone but their legacy remains. There are too many children in the child welfare system. The Canadian Human Rights Tribunal ruled that thousands of First Nations kids are in a child welfare system that gets significantly less funding than their provincial counterparts,” said National Chief Bellegarde. “We need to support First Nations child welfare agencies and ensure Canada complies with the CHRT ruling to provide fair and equitable funding for First Nations children. With commitment and action, we can give our children hope and opportunity and a chance to succeed. That is good for all of Canada.”

Orange Shirt Day is marked every year on September 30, which evolved from the St. Joseph Mission Residential School Commemoration Project and Reunion events in Williams Lake, BC, in 2013. Phyllis Webstad shared a story from her time at residential school when her new orange shirt, a gift from her grandmother, was taken from her and it seemed no one cared. The orange shirt is now emblematic of the harm experienced by children in residential schools. The date is significant because it is this time of year when many children were taken from their homes to residential schools. September 30 is a day for remembrance, reflection, and reconciliation.

The Assembly of First Nations is the national organization representing First Nation citizens in Canada.  Follow AFN on Twitter @AFN_Updates.

-30-

For more information, please contact:

Jamie Monastyrski
Press Secretary – National Chief’s Office
613-241-6789 ext. 116
343-540-6179 (cell)
jamiem@afn.ca

Alain Garon
Bilingual Communications Officer
613-241-6789 ext. 382
613-292-0857 (cell)
agaron@afn.ca

Michael Hutchinson
Communications Officer
613-241-6789 ext. 254
613-299-6330 (cell)
mhutchinson@afn.ca

—————–

« Donnons de l’espoir et des perspectives d’avenir à nos enfants », déclare le Chef national de l’APN, Perry Bellegarde, en cette 5e Journée annuelle du chandail orange

Le 29 septembre 2017

(Ottawa, ON) – Afin de souligner, le 30 septembre, la Journée du chandail orange à la mémoire des anciens élèves des pensionnats indiens, le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, demande à tous les Canadiens d’en apprendre davantage sur ce pan de l’histoire, de soutenir les changements significatifs et de proclamer que « tous les enfants comptent ».

« Je suis fier de soutenir la Journée du chandail orange et de sensibiliser les gens à cette période tragique de l’histoire du Canada lors de laquelle les enfants étaient enlevés à leurs familles et envoyés de force dans des pensionnats, a déclaré le Chef national, Perry Bellegarde. Nous nous souvenons des préjudices dont ils ont souffert à long terme et nous nous engageons à exiger des changements significatifs afin de parvenir à la réconciliation. Tous les enfants ont le droit de vivre avec leur famille et entourés d’amour dans un environnement sécuritaire. Faisons de cela notre objectif, car tous les enfants comptent. »

En cette 5e Journée annuelle du chandail orange, l’APN encourage tout le monde à en apprendre davantage sur cette partie de l’histoire du Canada et à soutenir les mesures qui visent à changer les choses pour les Premières Nations d’aujourd’hui.

« Les pensionnats n’existent peut-être plus, mais leur héritage subsiste. Trop d’enfants sont pris en charge par les organismes de protection de la jeunesse. Le Tribunal canadien des droits de la personne (TCDP) a statué que des milliers d’enfants des Premières Nations sont pris en charge par des organismes de protection de la jeunesse largement moins financés que leurs pendants provinciaux, a poursuivi le Chef national Perry Bellegarde. Nous devons soutenir les services d’aide à l’enfance et nous assurer que le Canada se conforme à la décision du TCDP selon laquelle les enfants des Premières Nations doivent recevoir un financement juste et équitable. Grâce à l’engagement et à l’action, nous pouvons donner de l’espoir, des perspectives d’avenir et une chance de réussir à nos enfants. C’est dans l’intérêt du Canada dans son ensemble. »

La Journée du chandail orange, qui est soulignée le 30 septembre de chaque année, découle des événements de commémoration et de réunion du pensionnat de la mission Saint-Joseph tenus en 2013 à Williams Lake, en Colombie-Britannique. À cette occasion, Phyllis Webstad a raconté une histoire de l’époque où elle vivait dans un pensionnat : on lui a enlevé son nouveau chandail orange, un cadeau de sa grand-mère, et tout le monde semblait s’en moquer. Le chandail orange est devenu un symbole des préjudices qu’ont subis les enfants dans les pensionnats. Cette date est importante, car c’est à cette période de l’année que beaucoup d’enfants étaient retirés de leurs foyers et envoyés dans les pensionnats. Le 30 septembre est une journée consacrée à la commémoration, à la réflexion et à la réconciliation.

L’Assemblée des Premières Nations est l’organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l’APN sur Twitter @AFN_Updates.

-30-

Renseignements :

Jamie Monastyrski
Attaché de presse, bureau du Chef national
613 241-6789, poste 116
343 540-6179 (cellulaire)
jamiem@afn.ca

Alain Garon
Agent de communications bilingue
613 241-6789, poste 382
613 292-0857 (cellulaire)
agaron@afn.ca

Michael Hutchinson
Agent de communications
613 241-6789, poste 254
613 299-6330 (cellulaire)
mhutchinson@afn.ca

NT5

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More