Assembly of First Nations National Chief Responds to Eyford Report on Comprehensive Land Claims Policy Reform

by ahnationtalk on April 8, 2015381 Views

afnmulti_logo

 

 

 

Assembly of First Nations National Chief Responds to Eyford
Report on Comprehensive Land Claims Policy Reform

April 8, 2015

(Ottawa, ON) – Assembly of First Nations (AFN) National Chief Perry Bellegarde today  responded to the report by Ministerial Special Representative Douglas Eyford, “A New Direction: Advancing Aboriginal and Treaty Rights”.  The report, which focuses on Aboriginal and Treaty rights within the context of Canada’s outdated Comprehensive Land Claims Policy, was presented to Minister of Aboriginal Affairs and Northern Development Canada (AANDC) Bernard Valcourt.

“This report talks about ‘a new direction forward’ but, unfortunately, it’s yet another step sideways”, said AFN National Chief Perry Bellegarde. “We understand and appreciate the report’s attempt to recognize the importance of reconciliation, but what is needed is direct, face-to-face discussions in which the federal government and First Nations are equal, committed partners.  This is consistent with our nation-to-nation, government-to-government relationship. For the same reason, we are concerned that the federal government is increasingly relying on Ministerial Special Representatives to work with First Nations when the government should be engaging with us directly.”

The AFN is undertaking a full, detailed analysis of the report and will provide that analysis and recommendations to First Nations leaders and citizens across Canada.

National Chief Bellegarde stated: “We need to move ahead on a new Comprehensive Claims Policy that meets the concerns of First Nations and complies with Section 35 rights and relationships, and all future work must be informed by the significant implications of the Supreme Court of Canada decision in the Tsilhqot’in Nation case. This work needs to happen with First Nations leadership and the federal government.  First Nations are ready to move on an approach based on our relationship with the Crown, our Treaties and inherent Aboriginal rights and title, consistent with the ‘whole of government’ approach referenced in Eyford’s report.  We want real engagement on the path forward to lead to real results.”

On July 28, 2014, the AANDC Minister appointed Douglas Eyford as his Special Representative to “lead engagement with Aboriginal groups and key stakeholders to renew and reform the Comprehensive Land Claims Policy.”  In 2014, AANDC released a document called “Renewing the Federal Comprehensive Land Claims Policy”, which included a new “Interim Policy” on comprehensive claims that would provide the starting point for Douglas Eyford’s engagement.

The Assembly of First Nations is the national organization representing First Nations citizens in Canada.  Follow AFN on Twitter @AFN_Comms, @AFN_Updates.

-30-

Contact information:

Alain Garon AFN Bilingual Communications Officer 613-241-6789, ext 382; 613-292-0857 or agaron@afn.ca

Jenna Young Castro AFN Communications Officer 613-241-6789, ext 401; 613-314-8157 or jyoung@afn.ca

——————————————-

Le 8 avril 2015

Le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations réagit à la publication du
rapport de Douglas Eyford
sur la réforme de la Politique sur
les revendications territoriales globales

(Ottawa, ON) – Le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a réagi aujourd’hui à la publication du rapport du représentant spécial du ministre, M. Douglas Eyford, intitulé « Une nouvelle orientation : Faire avancer les droits ancestraux et issus de traités des Autochtones ». Le rapport, qui est axé sur les droits ancestraux et issus de traités des Autochtones, dans le contexte de l’ancienne Politique sur les revendications territoriales globales du Canada, a été présenté à Bernard Valcourt, ministre des Affaires autochtones et du Développement du Nord canadien (AADNC).

« Ce rapport évoque “une nouvelle orientation”, mais malheureusement, c’est une autre démarche parallèle », a déclaré Perry Bellegarde, Chef national de l’APN. Nous reconnaissons et apprécions la tentative du rapport de reconnaître l’importance de la réconciliation, mais ce dont nous avons besoin, ce sont de véritables discussions en personne dans lesquelles le gouvernement fédéral et les Premières Nations sont des partenaires égaux et engagés. Cette approche correspond à la nature de nos relations de gouvernement à gouvernement et de nation à nation. C’est la raison pour laquelle nous sommes préoccupés par le fait que le gouvernement fédéral s’en remette de plus en plus à des représentants spéciaux nommés par le ministre pour travailler avec les Premières Nations alors qu’il devrait traiter directement avec nous. »

L’APN a entrepris une analyse approfondie et détaillée du rapport et présentera cette analyse et ses recommandations aux dirigeants et aux citoyens des Premières Nations de l’ensemble du Canada.

Le Chef national Perry Bellegarde a déclaré : « Nous devons aller de l’avant afin d’élaborer une nouvelle Politique sur les revendications territoriales globales qui corresponde aux préoccupations des Premières Nations et qui soit conforme aux droits ancestraux et aux relations figurant à l’article 35, en sachant que tous les travaux futurs doivent tenir compte des répercussions importantes de la décision rendue par la Cour suprême du Canada dans l’affaire de la Nation Tsilhqot’in. Ces travaux doivent être menés avec les dirigeants des Premières Nations et le gouvernement fédéral. Les Premières Nations sont prêtes à concrétiser une approche basée sur ses relations avec la Couronne, ses traités, ainsi que ses droits inhérents et ses titres autochtones, et qui corresponde à l’engagement « pangouvernemental » auquel il est fait référence dans le rapport de M. Eyford. Ce que nous voulons, c’est un véritable engagement menant à l’obtention de résultats concrets. »

Le 28 juillet 2014, le ministre des Affaires autochtones et du Développement du Nord canadien (AADNC) a nommé Douglas Eyford à titre de représentant spécial du ministre, afin de « diriger la mobilisation auprès des groupes autochtones et des intervenants clés en vue de renouveler et de réformer la Politique sur les revendications territoriales globales. » En 2014, AADNC a publié un document intitulé « Le renouvellement de la Politique fédérale sur les revendications territoriales globales », qui incluait une « politique provisoire » sur les revendications globales et qui servirait de point de départ à l’engagement de Douglas Eyford.

L’Assemblée des Premières Nations est l’organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l’APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates.

-30-

Renseignements :

Alain Garon, agent de communications bilingue, APN, 613-241-6789, poste 382; 613-292-0857, ou agaron@afn.ca

Jenna Young Castro, agente de communications, APN, 613-241-6789, poste 401; 613-314-8157, ou jyoung@afn.ca

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More