You can use your smart phone to browse stories in the comfort of your hand. Simply browse this site on your smart phone.

    Using an RSS Reader you can access most recent stories and other feeds posted on this network.

    SNetwork Recent Stories

Auditor General Report Shows Need for Government to Make Better Use of Data, Work with First Nations to Make Faster Progress on Closing the Gap

by pmnationtalk on May 30, 201842 Views

Auditor General Report Shows Need for Government to Make Better Use of Data, Work with First Nations to Make Faster Progress on Closing the Gap

May 29, 2018

(Ottawa, ON) – Assembly of First Nations (AFN) National Chief Perry Bellegarde today responded to the Auditor General of Canada’s report, calling on Canada to change its approach and make better use of data it is collecting to make more informed decisions to close the gap in the quality of life between First Nations people and Canada more quickly.

“Canada is requiring data and then not using it effectively to improve the lives of First Nations people,” said AFN National Chief Bellegarde. “The Auditor General’s report shows clearly the need for the federal government to engage directly with First Nations to share more information and get better decisions and better results. This has been a long-standing issue and one First Nations and the Auditor General have raised repeatedly over the years. We fully support the recommendations that the government engage directly with First Nations so we achieve better results for First Nations, and a stronger Canada.”

The report released today by the Office of the Auditor General of Canada included two chapters specific to First Nation and Indigenous peoples. Socio-economic Gaps on First Nations Reserves examines Indigenous Services Canada (ISC) with a focus on First Nations high school graduation rates on-reserve. The chapter states that ISC did not satisfactorily measure or report on Canada’s progress in closing the socio-economic gaps between on-reserve First Nations and other Canadians and that the Department’s use of data to improve education programs was inadequate. The report indicates that the education gap is actually growing, and that on-reserve high school graduation rates may be closer to 1 in 4 than the government’s reporting of 1 in 2.

The report includes an audit focused on programming by Employment and Social Development Canada (ESDC) aimed at increasing Indigenous employment. The report concludes that ESDC’s management of the programs was not sufficient to demonstrate that these programs achieved their goals. Collecting adequate data and defining performance indicators would allow ESDC to determine whether the programs are leading to meaningful and sustainable employment and whether changes are needed.

“It is essential that all investments and resources directed towards First Nations are reaching the people in need and having a positive impact,” said AFN National Chief Bellegarde. “It is simply unacceptable that the situation described by the Auditor General has been allowed to continue. We need to fix this broken approach, now. First Nations know what’s needed, what’s working and what isn’t, better than anyone because they are working directly with our people. This report reinforces our goals of First Nations control of First Nations education and the need for a distinct First Nations labour market strategy directed by First Nations.”

The report of the Auditor General sets out a number of recommendations for change that include engaging with First Nations and Indigenous peoples on decision-making and getting better, more accurate information. The National Chief noted this could include working towards a First Nations statistical institute.

The Assembly of First Nations is the national organization representing First Nation citizens in Canada.  Follow AFN on Twitter @AFN_Updates.

―30―

For more information, please contact:

Jamie Monastyrski
Press Secretary – National Chief’s Office
613-241-6789 ext. 116
343-540-6179 mobile
jamiem@afn.ca

Jenna Young Castro
Communications Officer
613-241-6789, ext 201
613-314-8157 mobile
jyoung@afn.ca

Monica Poirier
Bilingual Communications Officer
613-241-6789 ext. 282
613-292-0857 mobile
poirierm@afn.ca

———————————————————————————————————————

Le rapport du vérificateur général montre la nécessité pour le gouvernement de faire un meilleur usage des données et de travailler avec les Premières Nations pour progresser plus rapidement par rapport à l’élimination de l’écart

Le 29 mai 2018

OTTAWA, ON – Le chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a réagi aujourd’hui au rapport du vérificateur général du Canada, exigeant du Canada qu’il change son approche et fasse un meilleur usage des données qu’il recueille afin de prendre des décisions plus éclairées pour éliminer plus rapidement l’écart qui sépare les membres des Premières Nations du reste du Canada sur le plan de la qualité de vie.

Le Canada demande des données, puis ne les utilise pas efficacement pour améliorer les vies des peuples des Premières Nations », a affirmé le Chef national de l’APN, Perry Bellegarde. « Le rapport du vérificateur général montre clairement la nécessité pour le gouvernement fédéral de travailler directement avec les Premières Nations afin de partager plus d’information, de prendre des décisions plus avisées et d’obtenir de meilleurs résultats. C’est un problème qui dure depuis longtemps et que les Premières Nations et le vérificateur général ont soulevé à maintes reprises au cours des années. Nous appuyons entièrement les recommandations voulant que le gouvernement traite directement avec les Premières Nations afin que nous atteignions de meilleurs résultats pour les Premières Nations et renforcions le Canada. »

Le rapport publié aujourd’hui par le Bureau du vérificateur du Canada comprend deux chapitres consacrés aux Premières Nations et aux peuples autochtones. Le chapitre Les écarts socio-économiques dans les réserves des Premières Nations examine Services aux Autochtones Canada (SAC) et plus particulièrement le taux d’obtention du diplôme d’études secondaires chez les élèves des Premières Nations vivant dans les réserves. Ce chapitre indique que SAC n’a pas mesuré de manière satisfaisante le progrès accompli par le Canada pour éliminer les écarts socio-économiques entre les membres des Premières Nations vivant dans les réserves et les autres Canadiens, et qu’il n’en a pas fait dûment rapport. Aussi, le Ministère n’a pas utilisé adéquatement les données à sa disposition pour améliorer les programmes d’enseignement. Le rapport indique qu’en vérité, l’écart en matière d’éducation augmente et que le taux d’obtention du diplôme d’études secondaires des élèves des Premières Nations vivant dans les réserves pourrait se rapprocher de un élève sur quatre et non de un élève sur deux, comme le rapporte le gouvernement.

Le rapport comprend un audit au sujet des programmes d’Emploi et Développement social Canada (EDSC) visant à augmenter les emplois pour les Autochtones. Selon la conclusion du rapport, la gestion des programmes par EDSC n’était pas suffisante pour démontrer que ces programmes avaient atteint leurs objectifs. Le fait de recueillir les données adéquates et de définir des indicateurs de rendement devrait permettre à EDSC de déterminer si les programmes mènent à des emplois intéressants et durables et si des modifications sont requises.

« Il est essentiel que tous les investissements et ressources destinés aux Premières Nations se rendent aux personnes dans le besoin et qu’ils aient une incidence positive », a déclaré le Chef national de l’APN, Perry Bellegarde. « Il est tout simplement inacceptable qu’on ait laissé la situation décrite par le vérificateur général perdurer. Nous devons réparer cette approche déficiente, maintenant. Les Premières Nations savent ce qui est nécessaire, ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, mieux que quiconque, car elles travaillent directement avec les Autochtones. Ce rapport renforce nos objectifs visant à ce que les Premières Nations obtiennent le contrôle de leur éducation et souligne la nécessité pour elles de mener une stratégie distincte du marché du travail au sein des Premières Nations. »

Le rapport du vérificateur général formule un certain nombre de recommandations de changement, dont la participation des Premières Nations et des peuples autochtones à la prise de décisions et l’obtention d’information plus précise et de meilleure qualité. Le Chef national a souligné que ces actions pourraient consister à travailler à la mise sur pied d’un institut de la statistique des Premières Nations.

L’Assemblée des Premières Nations est l’organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l’APN sur Twitter @AFN_Updates.

―30―

Renseignements :

Jamie Monastyrski
Attaché de presse – Bureau du Chef national
613 241-6789, poste 116
343 540-6179 (cellulaire)
jamiem@afn.ca

Jenna Young Castro
Agente de communications
613 241-6789, poste 201
613 314-8157 (cellulaire)
jyoung@afn.ca

Monica Poirier
Agente de communications bilingue
613 241-6789, poste 282
613 292-0857 (cellulaire)
poirierm@afn.ca

NT5

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More