Claims Process Open for Survivors of Federal Indian Day Schools

Claims Process Open for Survivors of Federal Indian Day Schools

by pmnationtalk on January 13, 2020122 Views

Claims Process Open for Survivors of Federal Indian Day Schools

January 13, 2020 – The Indian Day School Settlement Claims Process is now open for Survivors who suffered harms while attending Federal Indian Day Schools and Federal Day Schools. Survivors can now take the next step in their journey by submitting a claim for compensation.

The Approved Settlement provides direct compensation for eligible Survivors, in the range of $10,000 – $200,000, as well as support for families and communities through the establishment of a $200M Legacy Fund. To be eligible for direct compensation, a person must have suffered harm while attending one of the Federal Indian Day Schools or Federal Day Schools funded, managed and controlled by Canada, as listed on Schedule K.

To get started, Survivors can visit www.indiandayschools.com or call 1 (888) 221-2898. Class Members will have two and a half years to submit their claim for compensation. The last day to submit a Claim will be July 13, 2022.

Class Counsel encourage all Survivors to review the Claim Form, available on the Indian Day School website, to prepare their submission.

A completed Claim Form can be submitted to the Claims Administrator in the following ways:

To: Indian Day Schools Class Action Claims Administrator, c/o Deloitte

  • By Mail: PO Box 1775, Toronto, ON, Canada, M5C 0A2, or
  • By Fax: 416-366-1102, or
  • By Email: [email protected]

Legal and mental health supports available for Class Members

After waiting many years for justice and recognition, the opening of the Claims Process is a major milestone in many Survivors’ lives. To assist claimants in the process, a number of supports are available for Class Members:

  • Claims Process and legal support: For any questions about the Claim Form or Claims Process, Survivors can call 1 (888) 221-2898. They will be given the option either to seek support from the Administrator on submitting a Claim, or legal support and help filling out the Claim Form from Class Counsel.
  • Mental health counselling and crisis support is available to Class Members 24 hours a day, 7 days a week through the Hope for Wellness Hotline at 1-855-242-3310 or online at hopeforwellness.ca. Counselling is available in English, French, Cree, Ojibway and Inuktitut, on request.

Plaintiff Quotes

“This compensation is an important next step in the process of healing and revitalizing our languages, cultures and traditions. Not only does this Settlement recognize the harm Indian Day Schools did to our languages and culture, it also validates the significance of First Nation languages and cultures for our people.  First Nation people hold to the belief that our languages and cultures are our inherent gifts given to us by our Creator, and we must ensure our languages and cultures will forever be here for our children, grandchildren and our future as the Original and First  people of this country.”  – Claudette Commanda

“I am glad to finally reach this stage of the process and am hopeful that this settlement will help survivors and their families.  No amount of money will ever take away the memories of our experiences, but perhaps it can create new and better ones for us all.  If Canada can acknowledge what we endured, in what was a very dark time of its history, then we can all make sure this never happens again.” – Angel Sampson

“As we begin the process of receiving compensation, I hope to see continued progress on our path to healing and wish peace to our communities across Canada – including ourselves, parents and grandparents – who suffered unimaginable harms at the hands of the government. Today we remember Garry McLean for his perseverance so Survivors could see justice and receive compensation today.” – Mariette Buckshot

“With this next step in the Settlement process, it is time for us to focus on our healing and look forward to the health and wellness and language and culture initiatives that will ensure what we and our families endured will never be forgotten.” – Roger Augustine

“Money will never fully compensate us for the enormous damage caused by Day Schools. There is still so much work left to do to repair the trauma we have experienced, and we will continue to focus on healing and supporting ourselves and our families.” – Margaret Swan

-30-

Media Contact:

Hailey MacKinnon

647-323-8665

[email protected]

 


 

Ouverture du processus de demande de règlement pour les survivants des externats indiens fédéraux

13 janvier 2020 – Le processus de demande de règlement relatif aux externats indiens est maintenant ouvert aux survivants qui ont subi des préjudices pendant qu’ils fréquentaient les externats indiens et fédéraux. Les survivants peuvent maintenant passer à l’étape suivante de leur parcours en présentant une demande d’indemnisation.

Le règlement approuvé offre une indemnisation directe aux survivants admissibles, de l’ordre de 10 000 $ à 200 000 $, ainsi qu’un soutien aux familles et aux collectivités, grâce à la création d’un fonds héritage de 200 millions de dollars. Pour être admissible à une indemnisation directe, une personne doit avoir subi des préjudices pendant qu’elle fréquentait l’un des externats indiens ou fédéraux financés, gérés et contrôlés par le Canada énumérés à l’annexe K.

Pour commencer, les survivants peuvent se rendre à l’adresse www.indiandayschools.com/fr ou composer le numéro 1 888 221-2898. Les personnes inscrites auront deux ans et demi pour remplir leur demande d’indemnisation. La date limite pour présenter une demande est le 13 juillet 2022.

L’avocat chargé du recours collectif encourage tous les survivants à examiner le formulaire de demande de règlement, disponible sur le site Web du recours des externats indiens, pour préparer leur demande.

Un formulaire de demande de règlement rempli peut être envoyé de l’une des façons suivantes à l’administrateur des demandes :

À l’attention de : Administrateur des demandes relatives au recours collectif des externats indiens, a/s Deloitte

  • Par la poste : PO Box 1775, Toronto, ON, Canada, M5C 0A2, ou
  • Par télécopieur : 416 366-1102, ou
  • Par courriel : [email protected]

Soutien juridique et en matière de santé mentale pour les personnes inscrites

Après avoir attendu de nombreuses années pour obtenir justice et reconnaissance, l’ouverture du processus de demande de règlement constitue une étape importante dans la vie de nombreux survivants. Pour aider les plaignants dans le processus, un certain nombre de formes de soutien sont offertes aux personnes inscrites :

  • Processus de la demande de règlement et soutien juridique: Pour toute question sur le formulaire de demande ou sur le processus de demande de règlement, les survivants peuvent appeler le 1 888 221-2898. Ils auront la possibilité de demander de l’aide auprès de l’administration pour soumettre une demande de règlement ou, auprès de l’avocat chargé du recours collectif, un soutien juridique et de l’aide pour remplir le formulaire de demande de règlement.
  • Des services de conseils en santé mentale et de soutien en cas de crise sont offerts en tout temps aux personnes inscrites par l’intermédiaire de la Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux-être, en appelant au numéro 1 855-242-3310 ou en se rendant à l’adresse espoirpourlemieuxetre.ca. Les services de counselling sont offerts en anglais, en français, en cri, en ojibwé et en inuktitut, sur demande.

Citations de demandeurs

« Cette indemnisation est une nouvelle étape importante dans le processus de guérison et de revitalisation de nos langues, de nos cultures et de nos traditions. Non seulement ce règlement reconnaît le préjudice que les externats indiens ont causé à nos langues et à notre culture, mais il confirme aussi l’importance des langues et des cultures des Premières Nations pour notre peuple.   Les peuples des Premières Nations croient que nos langues et nos cultures sont des dons inhérents que nous a offerts notre Créateur, et nous devons veiller à ce que nos langues et nos cultures soient là de manière permanente pour nos enfants, nos petits-enfants et notre avenir en tant qu’ancêtres et premiers habitants de ce pays. »   – Claudette Commanda

« Je suis heureux d’arriver enfin à cette étape du processus, et j’espère que ce règlement aidera les survivants et les membres de leur famille.   Aucun montant d’argent ne pourra effacer le souvenir de nos expériences, mais peut-être que l’indemnisation pourrait en créer de nouvelles et de meilleures pour nous tous.   Si le Canada peut reconnaître ce que nous avons enduré, en cette période très sombre de son histoire, nous pouvons tous faire en sorte que cela ne se reproduise plus jamais. » – Angel Sampson

« Au moment où nous entamons le processus d’indemnisation, j’espère voir des progrès continus sur notre voie vers la guérison, et je souhaite la paix à nos collectivités partout au Canada, y compris à nous-mêmes, à nos parents et à nos grands-parents, qui ont subi des préjudices inimaginables de la part du gouvernement. Aujourd’hui, nous nous souvenons de Garry McLean pour sa persévérance afin que les survivants puissent obtenir justice et recevoir une indemnisation. » – Mariette Buckshot

« Avec cette nouvelle étape du processus de règlement, il est temps pour nous de nous concentrer sur notre guérison et de nous tourner vers les initiatives en matière de santé, de bien-être, de langue et de culture qui feront en sorte que ce que nous et nos familles avons enduré ne sera jamais oublié. » – Roger Augustine

« L’argent ne nous indemnisera jamais entièrement pour les énormes dommages causés par les externats. Il reste encore beaucoup de travail à faire pour réparer le traumatisme que nous avons vécu, et nous continuerons de nous concentrer sur la guérison et le soutien pour nous-mêmes et nos familles. » – Margaret Swan

-30-

Relations avec les médias :

Hailey MacKinnon

647 323-8665

[email protected]

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More