IISD: Pollution Costs Canadians Tens of Billions Every Year, Reveals New One-of-its-kind Report

IISD: Pollution Costs Canadians Tens of Billions Every Year, Reveals New One-of-its-kind Report

by pmnationtalk on June 1, 2017210 Views

OTTAWA, June 1, 2017 — Pollution costs Canadians tens of billions of dollars every year in terms of impacts on their health and well-being, their pocketbooks and the value of their homes, buildings, roads and the natural environment.

(le français suit)

This is according to a new report released today by the International Institute for Sustainable Development (IISD) entitled The Costs of Pollution in Canada: Measuring the impacts on families, businesses and governments. The report offers the most comprehensive portrait of pollution and its costs ever undertaken in Canada.

Based on a systematic review of published Canadian and international studies, the report reveals that:

  • Pollution of all types cost Canadians at least $39 billion in 2015 in terms of lost health and well-being. The total health and well-being costs – which could not be measured because of data gaps – were possibly twice this amount.
  • Lost income and increased spending to deal with pollution’s impacts cost households, businesses and governments billions of dollars more. Just cleaning up sites contaminated by past pollution cost the federal government more than $300 million in 2015 – a cost that will grow in the future. Costs associated with common diseases, such as diabetes and obesity, caused by ‘persistent organic pollutants’ could have been tens of billions of dollars.
  • Loss in the value of Canada’s assets – houses, buildings, roads and the natural environment – from pollution is also significant. Lake Erie’s value for tourism, commercial fishing and water supply has dropped by $4 billion because of phosphorous pollution. Homes along the lake’s shoreline have dropped in value by more than $700 million. In total, Canada has trillions of dollars of assets at risk from pollution and we simply cannot say how much of their value – Canadians’ wealth – we are losing today. Better data are urgently needed here, especially with the growing threat of climate change.

“This report demonstrates that the costs of pollution amount to tens of billions of dollars a year. These costs are real and will be borne by Canadian families, businesses and governments into the future unless we take action to minimize pollution,” said Scott Vaughan, president-CEO, IISD. “Having strong data to demonstrate the costs is key to reducing them. The impacts of pollution are too great to allow poor data to stop us from taking action,” he added.

“Our report reviewed the costs of all pollutants in Canada using a transparent method. Since costs vary, we wanted to examine everything we could,” said report author Robert Smith. “It is the most complete look to-date at the costs of pollutants in Canada. The seriousness of our findings underscores the need for more research to fill the gaps in our understanding of pollution costs,” added Smith.

The development of the report also identified several priority data gaps: climate change; persistent organic pollutants; heavy metals and freshwater pollution from phosphorus and nitrogen.

The Costs of Pollution in Canada: Measuring the impacts on families, businesses and governments report and highlights are available here. Report videos are available here, here, here, and here.

For more information or to speak with one of our experts about the report’s findings, please contact:

Janet Weichel McKenzie, [email protected], (613) 808-4642

or

Lisa Robertson, [email protected], (613) 739-7032

——–

La pollution coûte des dizaines de milliards de dollars à la population canadienne chaque année, révèle un nouveau rapport unique en son genre

OTTAWA, 1er juin 2017 — La pollution coûte des dizaines de milliards de dollars à la population canadienne s’agissant de sa santé et de son bien-être, de ses finances personnelles ainsi que de la valeur de ses résidences, de ses bâtiments, de ses routes et de son environnement naturel.

C’est ce qu’affirme un nouveau rapport publié aujourd’hui par l’Institut international du développement durable (IISD) intitulé Les coûts de la pollution au Canada : Mesurer les répercussions sur les familles, les entreprises et les gouvernements. Le rapport peint le portrait le plus complet de la pollution et de ses coûts jamais effectué au Canada.

À la lumière d’un examen systématique des études canadiennes et internationales qui ont été publiées, le rapport révèle les faits suivants.

  • Tous les genres de pollution ont coûté au moins 39 milliards de dollars à la population du Canada en 2015 au chapitre des pertes liées à la santé et au bien-être. Les coûts totaux en matière de santé et de bien-être, qui n’ont pas pu être mesurés en raison de lacunes dans les données, étaient probablement deux fois plus élevés.
  • Les pertes de revenus et les augmentations des dépenses pour faire face aux répercussions de la pollution coûtent des milliards de dollars supplémentaires aux foyers, aux entreprises et aux gouvernements. En 2015, le simple nettoyage de sites contaminés par des exploitations passées a coûté plus de 300 millions de dollars au gouvernement fédéral; un coût qui va augmenter à l’avenir. Les coûts connexes au traitement de maladies très répandues, telles que le diabète et l’obésité, causées par des « polluants organiques persistants » pourraient s’être élevés à des dizaines de milliards de dollars.
  • La perte de valeur des actifs canadiens, soit les maisons, les bâtiments, les routes et l’environnement naturel, causée par la pollution est également considérable. La valeur du lac Érié pour le tourisme, la pêche commerciale et l’approvisionnement en eau a baissé de 4 milliards de dollars en raison de la pollution par le phosphore, et celle des maisons situées sur ses rives a diminué de plus de 700 millions de dollars. En tout, le Canada possède des billions de dollars de biens menacés par la pollution et nous ne pouvons tout simplement pas quantifier la valeur, c’est-à-dire le patrimoine canadien, qu’ils perdent de nos jours. Nous avons un besoin urgent de meilleures données dans ce domaine, particulièrement eu égard à la menace croissante présentée par les changements climatiques.

« Ce rapport prouve que les coûts de la pollution s’élèvent à des dizaines de milliards de dollars chaque année. Ces coûts sont bien réels et ils seront subis par les familles, les entreprises et les gouvernements du Canada à l’avenir à moins que nous ne prenions des mesures pour réduire la pollution », a déclaré Scott Vaughan, président et chef de la direction de l’IISD. « Il est essentiel, pour réduire les coûts, de posséder de solides données les démontrant. Les répercussions de la pollution sont trop importantes pour laisser des données de piètre qualité nous empêcher de prendre des mesures », a-t-il ajouté.

Notre rapport a passé en revue les coûts de tous les polluants au Canada au moyen d’une méthode transparente. Puisque les coûts varient, nous souhaitions examiner tout ce que nous pouvions », déclare Robert Smith, l’auteur du rapport. « À date, il s’agit de l’examen le plus complet qui soit des coûts des polluants au Canada. La gravité de nos conclusions souligne la nécessité d’approfondir les recherches pour combler les lacunes de notre compréhension des coûts de la pollution », a-t-il ajouté.

L’élaboration du rapport a en outre permis de déterminer plusieurs lacunes en matière de données prioritaires : les changements climatiques, les polluants organiques persistants, les métaux lourds et la pollution de l’eau par le phosphore et l’azote.

Le rapport intégral Les coûts de la pollution au Canada : Mesurer les répercussions sur les familles, les entreprises et les gouvernements et le résumé de ses points saillants sont disponibles ici. Les vidéos du rapport sont disponibles ici, ici, ici, et ici (en anglais).

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour vous entretenir avec l’un de nos experts au sujet des conclusions du rapport, veuillez communiquer avec :

Janet Weichel McKenzie, [email protected], (613) 808-4642

ou

Lisa Robertson, [email protected], (613) 739-7032

ABOUT THE INTERNATIONAL INSTITUTE FOR SUSTAINABLE DEVELOPMENT

Established in 1990, the International Institute for Sustainable Development (IISD) is a non-partisan, charitable organization specializing in policy research and analysis, and information exchange. Through their head office in Winnipeg, Manitoba, Canada and their branches in Ottawa, New York, and Geneva, the Institute champions sustainable development around the world through innovation, partnerships, research and communications. It is dedicated to engaging decision-makers in business, government, non-government organizations and academia on issues around economic and legal frameworks, energy and climate change, water, resilience, and knowledge.

For more information, please contact: Sumeep Bath at [email protected] or +1 (204) 958 7700 ext. 740

NT5

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More